Effets du chocolat sur les tout-petits – Pourquoi certains enfants ne peuvent pas résister au chocolat

chocolat photo

Les Mayas considéraient le chocolat comme la ” nourriture des Dieux “. Le chocolat est sans danger en quantité modérée pour les tout-petits plus âgés, mais vous ne devriez probablement pas donner du chocolat ou tout autre produit à base de caféine aux tout-petits de moins de 2 ans.

Effets des chocolats sur les enfants
Protéger leur santé de ces effets
Obésité : L’obésité et ses complications occupent la première place dans la liste des effets néfastes du chocolat sur les tout-petits.
Diabète de type 2 : La consommation de conserves de repas-minute et de chocolats à long terme affecte la sensibilité à l’insuline. Cela mènera à son tour au diabète de type 2.
Hyperactivité : Le sucre raffiné présent dans les chocolats déclenche la production d’adrénaline pour que les tout-petits puissent devenir hyperactifs.
Miction : La caféine a des propriétés diurétiques douces qui incitent les tout-petits à uriner fréquemment.
Rejet d’une alimentation saine : La dépendance aux chocolats les rend difficiles à opter pour des aliments sains et nutritifs.
Problèmes de sommeil : Même si la quantité de caféine présente dans le chocolat est faible, elle peut causer des troubles du sommeil… Le chocolat n’est pas susceptible d’avoir un effet négatif comme les boissons gazeuses.

Les bienfaits prouvés du chocolat pour la santé

Le chocolat est principalement composé de 3 ingrédients – cacao solide, sucre et extrait sec de lait.
Les solides de cacao ont une teneur en matières grasses de 50 à 60 %. D’un point de vue calorifique, cela peut être une grande source d’énergie pour un enfant. Les fèves de cacao contiennent beaucoup d’antioxydants. Les antioxydants ont des propriétés préventives et anti-âge.

Forger un lien entre l’enfant et ses parents : Les parents ont tendance à utiliser les chocolats pour célébrer les réalisations de leur enfant… Cette interaction crée un lien fort et heureux entre l’enfant et le parent. Cette petite démonstration de soutien, enrobée de sucre, contribuera grandement à remonter le moral de votre enfant.
D’agréables mangeurs difficiles : Les enfants sont connus pour être difficiles à manger. Si votre enfant n’aime pas manger de fruits, le chocolat peut venir à la rescousse.
Créer le buzz post-chocolat : En les traitant avec un petit carré de chocolat, on libère des endorphines, le produit chimique qui leur permet de se sentir bien dans leur peau, ce qui leur permet de rester satisfaits pendant un certain temps.
Améliorer les compétences en mathématiques : Le chocolat contient des flavanols, connus pour augmenter le flux sanguin vers le cerveau. Resarcelées au Royaume-Uni a découvert que les flavanols amélioraient les compétences mathématiques.
Éviter la malbouffe : Le chocolat noir est considéré comme une collation saine et, lorsqu’il est donné en petites doses, il peut être une bonne alternative aux croustilles et aux frites. Le chocolat noir est chargé de fibres solubles et de nombreux minéraux essentiels comme le zinc, le fer, le magnésium et le cuivre. Bien qu’il soit indéniable que le chocolat a un goût incroyable.
Plus le chocolat est noir, mieux c’est.
Faire preuve de créativité : Le chocolat prête à la créativité et avec un peu d’imagination, vous pouvez planifier des activités vraiment amusantes autour de lui.
Il y a bien sûr d’autres avantages au chocolat que je n’ai pas mentionnés, comme le goût délicieux du chocolat.