Comment choisir un télescope ?

télescope  photo

Pour choisir un télescope, il faut tenir compte de plusieurs aspects, pour pouvoir avoir un instrument qui n’est pas un jouet, et qui offre toutes les joies possibles. Si vous allez acheter un télescope pour un enfant, il n’est pas nécessaire qu’il soit cher, car ne pas savoir si vous aimez vraiment l’observation n’a pas de sens de faire une telle dépense. Par contre, un nouveau télescope de moins de 80-100 dollars n’est qu’un jouet. Si votre budget ne le permet pas, il est préférable d’acheter des jumelles. Ils vous donneront plus de satisfaction, et c’est un instrument pour la vie.

Pièces d’un télescope
Les télescopes ont plusieurs parties, dont les plus importantes sont le tube optique (supporte l’optique), la lentille (la partie optique fondamentale), le support de l’oculaire (fixation qui supporte l’oculaire et permet une mise au point fine), le viseur (semblable à une visée télescopique), les oculaires (lentilles secondaires qui permettent de changer le grossissement), les freins, les mouvements fins, le cadre et le trépied.

Quel est le meilleur ?
Il n’y a pas de télescope idéal. Si vous voulez voir avec une image très stable, un réfracteur est préférable. Si vous voulez un télescope lumineux, pour prendre des photos, ou plus transportable, un réflecteur est préférable. Le catadioptrique a les avantages des deux, mais il est beaucoup plus cher.

Quels sont les types de supports ?
La monture la plus commune est l’azimutale, et ses mouvements sont en hauteur et en azimut (horizontal).

La monture équatoriale est de meilleure qualité que la précédente. Il a de nombreux avantages par rapport à lui, puisque vous pouvez ajouter un moteur, qui compense la rotation de la Terre, et observer plus confortablement ou prendre des photos de longues expositions. Avec un équatorial, il est également possible de trouver des objets par cercles gradués.